Dix mois à Verdun

Abbé Charles THELLIER de PONCHEVILLE

«Il n’y eut pas, dans notre longue campagne, de périodes plus tragiques.
La joie de la victoire nous en fera oublier les souffrances, et peut-être notre quiétude se complaira-t-elle à n’y plus songer, préférant ne pas s’assombrir en ces retours vers un passé qui fut atroce. Mais il est bon que les adolescents de demain sachent au prix de quel courage leurs aînés leur ont conquis le droit et l’honneur de rester Français. Pour le bien de ceux qui n’ont pas partagé notre épopée, j’oserai dire notre martyre, j’ai cru utile d’en faire revivre quelques épisodes. Je n’y pouvais mieux contribuer qu’en racontant, au jour le jour, à l’honneur des soldats qui en furent les acteurs, les scènes dont mon ministère d’aumônier m’a rendu le témoin.» (extrait de la Préface).

L’Abbé Charles Thellier de Poncheville a laissé une image quasi légendaire dans la mémoire des survivants de la terrible bataille. Ne ménageant jamais sa peine, méprisant le danger, il surgissait la où les poilus souffraient dans leur chair et désespéraient dans leur âme, leur prodiguant secours et consolation. Il fut la lumière de l’espérance dans l’enfer de Verdun.

Catégorie :

18,00

Description

Charles THELLIER de PONCHEVILLE

Abbé Charles THELLIER de PONCHEVILLE

Né à Valenciennes (1875-1956), ordonné prêtre en 1900; il fut aumônier de la 28e division d’infanterie de février 1916 à décembre 1919. On lui doit également de nombreux écrits sur le rôle de l’Église dans la société.

Ces âmes si belles…

«Un séminariste sergent a été tué d’une balle au front, à quelques mètres de la tranchée dont il devait s’emparer avec sa section.
Son corps est resté sur place. Il y restera toujours, entre les lignes.
Et cette image cruelle me poursuit: son cher visage jeune, intelligent, éclairé d’une vie intérieure puissante et très douce, appuyé sur la terre sale, sous cette pluie qui le décolore et le désagrège déjà depuis deux jours, l’enfonçant dans la boue…
La mort devrait s’attendrir quand elle se trouve en face d’enfants d’un tel charme et d’un tel prix, dont elle fait, en se jouant, cette lamentable chose perdue que ne retrouveront jamais les mères!
Mais Dieu voit ces âmes si belles qu’il en est jaloux, si près de lui qu’il n’a qu’à se pencher un peu pour les prendre.
Quel splendide chœur de prêtres, recruté sur le front de France, il se prépare en son ciel!»

Informations complémentaires

• Poids 0.405 g
• auteur

Abbé Charles Thellier de Poncheville

• format

12,5 x 21 cm à la Française

• impression

Noir recto/verso sur Munken white 90g

• couverture

Impression Quadrichromie recto seul sur carte graphique 250 g, Pelliculage mat et vernis brillant de surimpression

• fabrication

Dos carré collé

• ISBN

978-2-49016-503-2